Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 20:07

On connaît l'histoire du Concordat, qui permet aux deux diocèses de Metz et de Strasbourg de faire rémunérer leurs prêtres par l’État. Ces régions, allemandes en 1905, tiennent mordicus au statut antérieur, assez favorable pour les catholiques, comme pour les Églises protestantes et le Consistoire israélite.

Le département de Guyane lui aussi paye les prêtres catholiques, et uniquement eux, depuis une ordonnance de 1828 sous Charles X. Du moins jusqu'au 1er mai dernier, à en croire un courrier reçu par Mgr Emmanuel Lafont, évêque du lieu. 26 prêtres ont été « rayés d'office » de la liste des fonctionnaires pris en charge. Le diocèse de Cayenne en rémunère 6.


Après avoir pris conseil auprès du Nonce apostolique, l'évêque a décidé de contesté cette décision unilatérale et brutale. Et devrait en toute logique obtenir gain de cause, le droit étant de son côté.


Les temps sont durs pour les collectivités locales, on le sait. Mais de la à s'attaquer à 26 postes, quand on connaît le rôle social que joue l’Église catholique dans ce département pauvre, on est en droit de parler de mesquinerie administrative. D'autant que les salaires versés, 1500 euros par mois, ne sont pas mirifiques (voir ici ).


Certains y voient un nouveau bras de fer entre l’Église et la Garde des Sceaux Christiane Taubira. Élue de ce territoire français au nord de continent latino-américain, elle est amie du président de l’exécutif départemental, Tien Long. Ce dernier prétend que la décision effective aujourd'hui a été prise en décembre 2011 et dit corriger une anomalie de l'histoire (voir ici).


Il faut espérer que le Conseil général de la Guyane revienne sur cette décision. Si possible, en évitant d'en passer par la justice administrative, souvent longue et parfois incertaine.


Cette histoire peut être aussi l'occasion de de penser la solidarité des diocèses de métropole avec une territoire très modeste. Il revient aux fidèles, d'avantage qu'aux contribuables guyanais, d'assurer les conditions matérielles de la présence catholique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cathoreve
  • Le blog de cathoreve
  • : Philippe Clanché, journaliste religieux indépendant, collaborateur de La Vie ou Bayard Presse. Au menu : émergence d'un catholicisme ouvert, décoincé et qui puisse parler à notre temps. Bon appétit. On peut me suivre sur Twitter : @pclanche
  • Contact

Recherche

Liens