Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 07:33

Ce début de semaine de remaniement ministériel, tout le monde parlait économie, rigueur, pouvoir d'achat, impôt. Ligne Hollande-Valls ou Montebourg. Continuité ou rupture. Frondeurs ou fidèles. Tous, non. Une petite tribu portait des préoccupations bien plus importantes.


Je veux parler de certains mouvements catholiques – toujours les mêmes, ceux qui crient forts sur la toile et parfois dans les rues.


Dès l'annonce de la mort du gouvernement Valls 1, Tugdual Derville a dégainé. Sur twitter, le héraut de la cause des « vrais » familles catholiques – Alliance Vita, Mariage pour tous, Ecologie chrétienne -, écrivait "Ce soubresaut gouvernemental nous conduit à lorgner sur certains portefeuilles sensibles". Et pour les malcomprenants, il listait : Fin de vie, famille.


Celles et ceux qui ont perdu leurs boulots ces derniers mois ou qui tremblent pour demain, ou les petits patrons qui ne savent pas si leurs société passeront l'automne sont ravis d'apprendre ce qui préoccupe M. Derville.


Et dès la nouvelle équipe connue, ce fut un festival. Le même Derville annoncait, toujours sur twitter, que la "triplette de combat" – Taubira Touraine Belkacem, maintenues ou promu (pour la dernière) - "nous mobilisera le 5 octobre". Un rassemblement contre la PMA au sein des couples homosexuelles et contre la GPA est prévu de longue date. Tout est bon pour chauffer les troupes


Toute en finesse, Ludivine de la Rochère s'est dit "horrifée" par l'arrivée à la tête du ministère de l'Education nationale de Najat Vallaud-Belkacem (Le Figaro, 27 août, voir ici). La ministre avait promu l'ABCD de l'égalité, dans lequel certains ont décelé la volonté de faire changer de sexes les écoliers....


Sans doute, cette nomination a fait plus peur à Mme de la Rochère que l'arrivée d'un libéral assumé à Bercy, ce qui, avec d'avantage de raison, "horrifie" les électeurs de François Hollande.


La nomination de l'ancienne Droits des Femmes (et également de la Jeunesse) est qualifiée par la porte-parole de la Manif pour tous de "provocation pour un grand nombre de Français". Rien que ça.

Après tout, ne pouvant attaquer le gouvernement de gauche pour une politique économique et sociale... qui n'est pas de gauche, les catholiques de droite doivent bien se faire les dents sur un os.


Un martien débarquant dans notre belle France et cherchant à comprendre qu'elle est cette étrange tribu appelé les catholiques pourrait conclure que les questions d'école et de famille les rendent hystériques et que le reste ne compte pas. En forçant le trait.


Il y a longtemps que la majorité bruyant des catholiques français a choisi son camp. Et opté pour le combat. Sans que cela ne préoccupe trop leur pasteurs. Et les responsables politiques de droite l'ont bien compris. Comme Hervé Mariton, relai parlementaire numéro un des anti-mariage gay, qui a choisi de publier son manifeste de campagne pour la présidence de l'UMP – Le bonheur regarde à droite -voir la présentation de l'ouvrage ici) - aux éditions du Cerf.


Jadis, la prestigieuse maison dominicaine aurait été plus prudente. Mais l'ouvrage se vendra mieux que les thèses de théologie qui ont fait se renommée. Soyons sûr que, dans un souci d'équilibre politico-ecclesial admirable, le Cerf va maintenant se battre pour accueillir les état d'âmes d'Arnaud Montebourg !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cathoreve
  • Le blog de cathoreve
  • : Philippe Clanché, journaliste religieux indépendant, collaborateur de La Vie ou Bayard Presse. Au menu : émergence d'un catholicisme ouvert, décoincé et qui puisse parler à notre temps. Bon appétit. On peut me suivre sur Twitter : @pclanche
  • Contact

Recherche

Liens