Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 07:04

C'est sans doute un réflexe journalistique. Quand je parcours une revue diocésaine, je consacre toujours quelques minutes à l'agenda de l'évêque. Les prélats ont un point commun avec les ministres : ils rendent public leur programme prévisionnel, histoire sans doute de prouver qu'ils travaillent.


Un évêque a rarement l'occasion de s'ennuyer. D'autant que pour (presque) chaque rendez-vous de l'agenda, il faut ajouter la préparation d'un discours ou d'une homélie.


Je me suis attardé sur le programme du mois d'octobre de Mgr Philippe Barbarin (voir ici), publié dans la dernière livraison d’Église à Lyon (1).


Sans surprise, les week-end sont très chargés : un anniversaire d'église, une inauguration de bâtiment, une confirmation, un hommage à un chanoine, la messe de rentrée des étudiants et jeunes professionnels.


En semaine, il faut compter avec le conseil épiscopal (trois séances ce mois-ci) et le conseil presbytéral, avec les réunions avec les LEME (Laïcs en mission ecclésiale) et deux visites au Séminaire inter-diocésain, dont une, le 1er octobre, avec ses collègues de la Province.


Mgr Barbarin, et c'est une chance, est à la tête d'une région pluri-religieuse. Ce qui lui offre la joie de participer à une table-ronde à Vichy pour le centenaire du Temple protestant et d'une réunion du Comité des responsables d’Église à Lyon, récemment mobilisés autour des croyants en danger en Irak.


Personnalité locale qui compte, le Primat des Gaules entretient ses réseaux civils. C'est pourquoi, il a assisté à la cérémonie d'accueil de la nouvelle Procureur auprès de la Cour d'appel et il s'apprête à faire de même pour honorer le nouveau commandant de la Compagnie de Gendarmerie du Rhône et le nouveau Consul général d'Allemagne. Des rencontres plus légères, sans discours, durant lesquelles l'archevêque n'est pas au centre des regards.


Mgr Barbarin, homme de médias, a prévu de s'arrêter par deux fois devant les micros de RCF pour enregistrer ses chroniques. Et il a rencontré la presse locale pour le lancement d'une nouvelle chaire à la Catho, dédiée au théoricien chrétien de l'écologie Jean Bastaire, décédé il y a peu.


Le Cardinal jouit aussi d'une aura internationale. Celle-ci va l'amener à inaugurer les Semaines sociales espagnoles à Alicante le 23 Octobre, après quelques rencontres la veille à Madrid. Trois jours plus tard, direction Rome dans le cadre d'un pèlerinage provincial. Avec une intervention à l'Institut pontifical Jean-Paul II, histoire de rentabiliser le billet d'avion.


Ça sera tout ? Pas du tout ! Le 12 octobre, l'archevêque a achevé une petite semaine de visite pastorale à Bron.


Et il reste une place pour lui et les siens dans ce programme délirant. Le 25 octobre, il doit célébrer un mariage familial. Aucune autre activité ne figure à l'agenda ce jour-là. On espère que les convives auront le bon goût de ne pas trop lui parler boulot.


(1) Cette revue est une des plus réussies du genre. Elle profite du travail d'une équipe de communication, quand des diocèses plus pauvres confient la tache à un prêtre déjà débordé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cathoreve
  • Le blog de cathoreve
  • : Philippe Clanché, journaliste religieux indépendant, collaborateur de La Vie ou Bayard Presse. Au menu : émergence d'un catholicisme ouvert, décoincé et qui puisse parler à notre temps. Bon appétit. On peut me suivre sur Twitter : @pclanche
  • Contact

Recherche

Liens