Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 20:59

Vous cherchez un magazine chrétien et libre, proche de l'Église catholique et capable de dire ce qu'il pense en vérité, politique et spirituel ? Je vous présente l'Appel, « magazine chrétien de l'événement », le cousin wallon de  Témoignage chrétien.
 
Héritier d'un journal paroissial de Liège au titre délicieux (L'appel des cloches), l'Appel se présente comme indépendant tout en gardant ses racines catholiques. Le Conseil d'administration est toujours dirigé par un prêtre liégeois et la rédaction, entièrement bénévole, regroupe des prêtres et des laïcs.

 

Parmi les plumes de l'Appel, on remarque Gabriel Ringlet, qui signe un billet spirituel très personnel, et Dom Armand Veilleux, père abbé de l'abbaye de Scourmont, trappiste, toujours en quête de la vérité sur la mort de ses frères de Tibhirine. Côté laïc, on peut apprécier les textes de Frédéric Antoine, rédacteur en chef (et auteur de billet évangélique), par ailleurs professeur à la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication de l'Université catholique de Louvain.

 

La force de l'Appel est d'être lié à l'institution ecclésiale – l'adresse courriel du journal (appel@catho.be) marque son lien au site de l'épiscopat belge – toujours en gardant une liberté extrême.

 

Au sommaire du numéro de décembre dernier, on pouvait lire un article au titre sans équivoque : Divorcés-remariés. Incompétents ? « Le sort que l'Église réserve aux divorcés-remariés est plein d'ambiguïtés et de contradictions. Beaucoup ont l'impression d'un acharnement théologique ». Le qualificatif incompétents ne s'adresse pas ici aux autorités romaines, mais aux divorcés-remariés à qui l'archevêque de Malines-Bruxelles Mgr Léonard, demande de ne plus solliciter des responsabilités ecclésiales sous peine d'être « en position délicate de porte-à-faux ».

 

Une instruction que l'auteur de l'article, Jean Bauwin, membre du comité de rédaction du magazine, balaie sans ménagement : « Beaucoup de catholiques n'écoutent plus que d'une oreille distraite ce qui vient d'en haut, presque lassés de s'indigner, puisque toute critique est vaine. L'Église y perd en crédibilité et sa parole risque bien d'être rejetée en bloc ».

 

Se basant sur une étude indépendante récemment publiée sur l'état de l'Église belge, un autre rédacteur revient sur « dix ans de soubresauts » : la surprenante nomination du successeur du cardinal Danneels à Malines-Bruxelles (André Léonard n'était pas candidat et ne figurait pas sur les listes de noms proposée par la Conférence des évêques à Rome !) ou les scandales d'abus sexuels par des prêtres.


Toujours au rayon malaise, José Gérard dans « Le CIL dans la dèche », déplore la baisse des subsides accordés par l'épiscopat au Conseil interdiocésain des Laïcs , cette institution sans équivalent en France qui « représente les laïcs au sein de l'Église catholique », selon son président Peter Annegarn. Conscient des difficultés financières de la Conférence des évêques dues à la baisse du nombre de fidèles, l'auteur y voit un signe. « Les services comme le CIL, issus du Concile Vatican II, qui se permettent une attitude critique vis-à-vis de la hiérarchie et de ses prises de position, ne représentent probablement plus une priorité ».

 

Attention l'Appel n'est pas que le réceptacle dans toutes les difficultés ecclésiales, il est également ouvert à l'actualité du monde. « Demain, tous fragiles » apparaît ainsi en titre de la livraison de décembre qui aborde avec bienveillance le mouvement des indignés.

Longue vie à l'Appel !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cathoreve
  • Le blog de cathoreve
  • : Philippe Clanché, journaliste religieux indépendant, collaborateur de La Vie ou Bayard Presse. Au menu : émergence d'un catholicisme ouvert, décoincé et qui puisse parler à notre temps. Bon appétit. On peut me suivre sur Twitter : @pclanche
  • Contact

Recherche

Liens