Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 13:42

On aurait tendance à l'oublier tant les yeux sont tournés vers Rome, mais le Carême continue dans les communautés chrétiennes.

Prenant modèle sur les prestigieuses conférences de Notre-Dame de Paris, leur ancienneté, leur diffusion (toujours sur France Culture, en plus des radios chrétiennes et de KTO), bien des diocèses mettent en place un cycle de causeries. Les plus importants proposent une conférence tous les dimanches, des Cendres à Pâques.

Il reste que ce genre est assez convenu. Quelle que soit la renommée et le talent de l'orateur, la conférence demeure un cours magistral et une manière verticale d'assurer l'enseignement et de mener à la méditation.

Il est pourtant des lieux où l'on cherche de nouvelles formes de rendez-vous de Carême. On peut penser ici au diocèse de Saint-Étienne, qui organise deux cycles de soirées projection-débat, dans une salle de cinéma.

À Saint-Just-Saint-Rambert, la paroisse Saint-François-en-Forez invite chaque mercredi depuis le 20 février (et jusqu'au 20 mars), chrétiens et non-chrétiens à regarder des long-métrages et à participer ensuite au débat. Après Lord of War, et le trafic d'armes, le documentaire Sur la finance et la développement durable est à l'affiche ce mardi 5 mars. Ensuite seront abordées les questions de l'émigration en Afrique (La pirogue, 12 mars) et du pardon après une agression (Les neiges du Kilimandjaro, de Robert Guédiguian, le 20 mars). Rens. : 04 77  36 47 62.

Au cinéma Le Quarto d'Unieux, à côté de Firminy, la paroisse Saint-Martin-en-Ondaine propose trois soirées-débats thématiques sous le titre général « Regards d’Humanité », les mardis du 12 au 26 mars. Le 12, le thème choisi est « L’enfant rebelle », avec le film « Le gamin au vélo » des frères Dardenne. Le 19, on parlera de « L’enfant venu d’ailleurs », avec le film « Salaam Bombay », de Mira Nair. Enfin le 26 mars, la dernière soirée abordera « L’enfant objet », avec le film « My little princess »,  d’Eva Ionesco. Des professionnels et des responsables associatifs sont conviés à chaque rencontre. Rens. : 04 77 56 01 65

Nulle doute que cette forme de rendez-vous de Carême attirera autant les chrétiens qui profitent de ce temps pour penser à leurs engagements personnels que les non-chrétiens qu'une conférence plus classique n'aurait guère attirés.

Le cadre n'est pas innocent. Une salle de cinéma apparaît pour beaucoup plus accessible qu'une cathédrale. Et la formule du débat correspond bien à notre époque, qui suspecte, on peut le regretter, toute parole verticale.

Les grandes conférences de Carême vont demeurer et c'est heureux. Mais d'autres manières de penser pendant la montée vers Pâques ont également toute leur place dans les calendriers chrétiens.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cathoreve
  • Le blog de cathoreve
  • : Philippe Clanché, journaliste religieux indépendant, collaborateur de La Vie ou Bayard Presse. Au menu : émergence d'un catholicisme ouvert, décoincé et qui puisse parler à notre temps. Bon appétit. On peut me suivre sur Twitter : @pclanche
  • Contact

Recherche

Liens