Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 11:48

 


Depuis des décennies, j'entends un reproche sempiternel à l’Église catholique  ou au pape, ce qui revient au même pour beaucoup- : « Votre Église ne s'intéresse qu'à nos fesses. »

Depuis des décennies, en bon catho de service, je réponds qu'il n'en est rien. Que sur les trois discours quotidiens du pape, comme au cœur des centaines de pages ardues des encycliques, la grande presse ne ressort que les deux phrases croustillantes qui évoquent le sexe ou le préservatif. Ou qui, à tord, n'en parlent pas.

Bref, j'essaie d'expliquer que ces questions n'obsèdent pas plus que cela le Vatican. Et je sais que nous sommes nombreux à faire de même.

Et patatras, de quoi parlent depuis deux mois les catholiques ? De mariage et de familles homosexuelles. Quoiqu'on pense du projet de loi et des arguments déployés, l'image extérieure n'est pas glorieuse. Comme icône catho de la télé, Frigide Barjot remplace l'Abbé Pierre. Les droits des homos constitueraient le principal - voir l'unique - sujet de société qui passionne les cathos.

Voici qui est fort regrettable. D'autant que cette fausse image atteint même les responsables politiques de la majorité. Comme Mme Cécile Duflot qui pensait que les catholiques de France, trop occupés à défiler contre les lois socialistes, ne s'occupaient pas des sans-abris.

Certes, la ministre du logement n'est pas très bien entourée. Certes, elle a oublié ou refoulé ses années à la JOC. Mais si l’Église catholique de France, de sa hiérarchie à sa base, était capable de dire simplement, sans orgueil, que les siens, professionnels ou bénévoles, font tourner le secteur social dans le pays, le cliché idiot n'aurait jamais germé dans l'esprit de Mme Duflot.

Je sais bien que le marketing est un gros mot chez les cathos. Mais quand même.

Plutôt que d'armer des bus et des trains pour défiler contre une loi, l’Église gagnerait à raconter l'histoire de la Maison Saint-Irénée de Lyon. Le bâtiment, qui demeure un centre diocésain et abrite notamment la radio RCF, accueille comme chaque hiver une centaine de sans-abris dans le cadre du plan Grand froid. Et il a fallu un incendie fin décembre, pour que cette initiative sorte, discrètement, de l'anonymat.

Dans les tracts distribués à la sortie des messes, plutôt que d'appeler à grossir la foule des contestataires à Paris le 13 janvier, on pourrait reproduire des extraits de l'homélie papale de la messe du 1er janvier , journée de la paix pour l’Église catholique.

Benoît XVI y évoque les « foyers de tension et de confrontation provoqués par l’inégalité croissante entre riches et pauvres, et la prédominance de la mentalité égoïste et individualiste, qui est également l’une des manifestations du capitalisme financier non réglementé ».

Qui sait, parmi les détracteurs de l’Église et notamment à gauche, que le Vatican est l'institution planétaire la plus constante dans sa condamnation de l'individualisme économique et du cynisme du monde financier ?

Ont-ils connaissance, ceux qui traitent l’Église de réactionnaire, que, de part le monde, des chrétiens, consacrés ou laïcs, se battent aux côtés des plus pauvres, des exclus et qu'ils agissent pour soulager la misère comme pour faire changer lois et coutumes ?

Hélas, l’Église semble s'efforcer de ne montrer qu'une facette de ses convictions, la plus exigeante, le plus difficile à comprendre.

Le voilà mon vœux pour 2013. Que cette merveilleuse famille qu'est l’Église catholique présente enfin au monde son visage d'amour, de compassion universelle. Qu'elle mette en avant ses figures admirables qui luttent pour le bien de tous au quotidien, au nom de l'amour inconditionnel du Christ.

Et que, après-demain, plus jamais personne ne puisse m'envoyer à la figure: « Ton Église ferait bien de s'occuper des pauvres, plutôt que de mes fesses. »

Bonne année !!


Partager cet article

Repost 0

commentaires

camille 10/01/2013 12:30

Merci pour votre article et votre commentaire sur RND
Je recherche désespérement un texte qui pourrait récapituler et rassembler tous les bienfaits dans le monde des chrétiens sur le plan politique, social, médical, humain...
exemple : plus de 30 % des soins médicaux en Inde sont réalisés par des organisations chrétiennes, etc
Où trouver une telle défense des chrétiens?
Merci

Maïeul 04/01/2013 13:22

Si je suis d'accord sur l'ensemble de l'article (et notamment parce que je ne supporte plus de voir tt ces bons catho m'envoyer des mails contre le mariage pour tous sans jamais m'inviter à
manifester pour l'acceuil de l'étranger ou contre la financiarisation du monde), je dois dire que vous vous trompez fortement sur Duflot.

Si vous lisez la lettre de la ministre à l'archevêché, il ne s'agit absolument pas d'accuser l'Eglise de ne pas s'occuper des sans abris (au contraire, la lettre rend hommage au travail du secours
catholique) mais de leur proposer d'aller plus loin, en mettant en œuvre une collaboration église (qui fournirait les bâtiments ?) - état (qui fournirait le personnel ?). Bref aucun appel
anticlerical, mais au contraire une reconnaissance du travail de l'Eglise.

Voir http://chretiensdegauche.com/2012/12/04/logement_duflot/

Présentation

  • : Le blog de cathoreve
  • Le blog de cathoreve
  • : Philippe Clanché, journaliste religieux indépendant, collaborateur de La Vie ou Bayard Presse. Au menu : émergence d'un catholicisme ouvert, décoincé et qui puisse parler à notre temps. Bon appétit. On peut me suivre sur Twitter : @pclanche
  • Contact

Recherche

Liens