Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 09:48

Dimanche dans une paroisse ordinaire. Le curé fête ses 40 ans de sacerdoce. La paroisse a tout préparé pour que la fête soit belle. Dans la cour du collège-lycée catholique, celles et ceux qui ne sont pas déjà partis sont là pour entourer leur pasteur. Sa famille est venue de tout le département et d'ailleurs. Le ciel est menaçant mais les nuages ne feront que passer.

 

Pour illustrer le texte de Paul aux Corinthiens sur le corps qui a besoin de tous ses membres, les enfants sont sur l'estrade devant l'autel tenant des panneaux représentant l’œil, le pied, la main, les oreilles et la tête. Les Scouts et Guides de France se mêlent aux Scouts unitaires. Dans l'assemblée, les anciens et les familles avec enfants et poussettes voisinent avec les familles africaines.

 

Après la messe, l'apéritif est festif, les petits se ruent sur les chips. Puis vient le repas partagé, lancé par un bénédicité gestué et rythmé par les adolescents et repris par tous. Au menu, du classique : salades, tartes, viandes, puis gâteaux, fruits et cafés, le tout apporté par les convives.

 

Rapidement les jeunes désertent les tables pour se retrouver dans les stands de jeux montés et animés par les scouts. Les ballons volent. Une lycéenne se promène l'appareil photo en bandoulière, histoire d'immortaliser l'événement. L'animateur avec son micro sans fil donne la parole à chacun. On se précipite quand une bourrasque malmène les auvents.

 

La Chorale du Soleil fait résonner ses chants africains et l'assistance reprend les refrains. Bientôt, un chanteur professionnel, venu de Paris, par amitié pour le curé, monte sur scène avec deux musiciens. On chante, on tape dans les mains et on prie.

 

Le maire, fraîchement élu député, vient faire un tour discret dans le public, avant de féliciter l'artiste. Le héros du jour, souriant et détendu toute la journée, prend la parole une dernière fois pour rendre grâce et remercier tous les artisans de la fête.

 

Dimanche prochain, la communauté catholique locale reprendra son train-train.

 

C'était une fête comme il y en a mille, partout en France et ailleurs. Une fête de la diversité, une fête modeste, une fête qui ne fera pas la une des gazette.

 

Une fête paroissiale, dans ma petite ville et une bonne journée passée en famille, bien loin des polémiques ecclésiales et des intrigues romaines.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cathoreve
  • Le blog de cathoreve
  • : Philippe Clanché, journaliste religieux indépendant, collaborateur de La Vie ou Bayard Presse. Au menu : émergence d'un catholicisme ouvert, décoincé et qui puisse parler à notre temps. Bon appétit. On peut me suivre sur Twitter : @pclanche
  • Contact

Recherche

Liens